ZeDen.net

 
 
ghostrecon_004.jpgA sa sortie en 2001, qui aurait pensé que l'histoire de Tom Clancy sur laquelle était basé Ghost Recon refléterait aussi bien un événement actuel, à quelques mois près ?

En effet, vous n'êtes pas sans savoir que depuis quelques jours ont lieu les quelques remous en Ossétie du Sud, à grands coups d'exécution de civils et bombardements de villages. Bienvenue chez les humains.


Mais revenons au sujet de la nouvelle. Voici le scénario de Ghost Recon, rapidement résumé :
Ghost Recon commence en 2008 avec des troubles civils en Russie. Des ultra-nationalistes ont pris le pouvoir à Moscou et veulent remettre en vigueur le Rideau de fer. Leur première action est de soutenir clandestinement des factions rebelles en Géorgie et dans les Pays baltes. C'est là que le gouvernement américain fait intervenir les Ghosts, pour réduire au silence la rébellion. Dotés des armes les plus avancées au monde, les soldats de la Ghost Recon sont furtivement envoyés en Europe de l'Est, et ont pour objectif de limiter les actions des rebelles et de stopper leurs financeurs.

L'histoire suit l'agitation politique, apparue quelques années auparavant, où le régime ultra-nationaliste est arrivé au pouvoir et a placé son leader à la présidence, Dmitri Arbatov. En 2007, la menace posée par l'administration Arbatov devient claire ; la Russie forme une alliance nommée Russian Democratic Union (RDU), qui concerne les anciens pays sous domination soviétique : Ukraine, Biélorussie et Kazakhstan. Ensemble, ils initient une campagne qui a pour but de faire revivre l'Union Soviétique, en « récupérant » toutes les anciennes républiques soviétiques.

Durant les premières missions du jeu, les Ghosts doivent combattre les forces rebelles d'Ossétie-du-Sud du Nord de la Géorgie, qui sont en train de harceler le gouvernement légitime et ses alliés. Les Ghosts combattent dans les forêts, les fermes et dans les villages, pour aider leurs alliés de l'OTAN à repousser les rebelles. Malheureusement, le gouvernement Russe pose une réclamation aux Nations Unies, car les Américains sont en train d'interférer dans leurs affaires. La Russie envoie alors l'armée pour aider les rebelles d'Ossétie-du-Sud, ce qui déclenche une guerre à grande échelle entre les Russes et les Américains. Cependant, l'armée américaine est incapable d'empêcher les Russes d'envahir la Géorgie, c'est pourquoi les Ghosts ont pour mission de ralentir au maximum les forces armées russes, le temps pour l'OTAN et le gouvernement Géorgien de se retirer du pays. Finalement, les Ghosts sont la dernière présence américaine en Géorgie, et finissent par évacuer l'ambassade américaine de Tbilissi par hélicoptère, juste avant l'arrivée des Russes. Le gouvernement de Géorgie se rend à Genève, et y établit un gouvernement en exil. La Géorgie se rend et est intégrée à la RDU.
Et si on vous raconte le début du conflit dans la vie réelle..:
Au début du mois d'août 2008, après des années d'escarmouches entre les autorités géorgiennes de Tbilissi et les autorités indépendantistes d'Ossétie du Sud basées à Tskhinvali, d'échanges de tirs, d'arrestations et de prises d'otages réciproques, de mouvements de troupes entrant et sortant, de déclarations belliqueuses de part et d'autre, les affrontements prennent une nouvelle ampleur en Ossétie du Sud16. Dans l'après-midi du 7 août 2008, les forces militaires géorgiennes donnent l'assaut contre la république autoproclamée d'Ossétie du Sud. Démarrant une offensive à partir de 1h30 du matin le 8 août, elles s'emparent d'une partie de Tskhinvali, capitale de la région comptant 20 000 habitants à partir de 7 h du matin.
Oui, le rapprochement est vite fait, et hormis l'écart de quelques mois, les éléments concordent un peu près, sauf que Tom Clancy n'avait pas prévu que Nicolas Sarkozy irait faire signer un traité de paix entre les deux pays, empêchant ainsi sa prophétie de se réaliser. Amen.
par Hubert Commenter
Partager | Source : Gamer Since

[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.