ZeDen.net

 
 

Conclusion

Le fait d’abandonner la progression linéaire au profit d’une exploration semi-ouverte aurait pu nuire au titre en impactant son côté horrifique et oppressant, mais il n’en est rien. La recette fonctionne très bien malgré quelques défauts. The Evil Within 2 ne renouvelle pas le genre mais prolonge efficacement l’expérience grâce à son esthétique très travaillée et son histoire. L’aventure vous tiendra en haleine pendant au moins une dizaine d’heures, plus si vous effectuez les missions secondaires.


Page Précédente Page précédente - Dernière page
par Arnod 2 commentaires, dernier par utr_dragon
Partager

Commentaires

aigle_1

Rédacteur senior
Nb msg : 53
(#1) 18 octobre 2017 à 09h44
Bravo pour ton premier test sur ZeDen, et bienvenu parmi nous :-)
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2496
(#2) 18 octobre 2017 à 20h32
Je me souviens que dans le premier épisode, a de nombreuses reprises, je me suis trouvé bloqué, buttant dans les murs et les objets tellement le jeu était sombre par endroits. Pour corriger le problème, j'ai du augmenter la luminosité significativement, ce qui a sacrément nuit à l'expérience de jeu...
[Édité par utr_dragon le 18/10/2017 à 20h32.]
No comment !

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Test réalisé à l'aide d'un exemplaire dématérialisé, sur une PS4 Pro connectée à une télévision 4K.
Le jeu a été fourni gracieusement par l'éditeur à des fins d'évaluation.