ZeDen.net

 
 
Pour rester dans la lignée des derniers tests de souris, débutons par l'envers du « décor ».

Vue de dessous

La Roccat Nyth en vue de dessous
Pour l'occasion, j'ai dépouillé la souris de son extension de largeur livrée de base, dont la mise en place est des plus facile (plus de détails dans la suite du test). Cette perspective nous permet de visualiser le capteur laser qui délivrera jusqu'à 12000 dpi. Sur le côté droit de la souris, sur cette illustration, on peut apercevoir un bouton, qui servira à déverrouiller les boutons interchangeables de celle-ci, par un simple glissement vers l'arrière.

Viennent ensuite les patins de glisse. On en décompte 4 sur la partie principale de la souris, et de grande taille.Trois aux extrémités de celle-ci, et un circulaire autour du capteur. Il en existe un cinquième, présent sur chaque extension de largeur de la souris, répartissant au mieux la glisse sur toute la surface de la Roccat.

Vue du dessus

La Roccat Nyth vue avec de la hauteur
Encore une fois, sur cette vue de dessus, aucune extension n'est en place, nous verrons celles-ci plus loin dans le test. Sur cette vue, on remarque principalement le switch d'inclinaison, qui s'inscrira entre vos 2 doigts allant aux boutons principaux de la souris. L'utilisation de ce bouton n'est pas commune, et demandera une gymnastique particulière pour en tirer la quintessence. Une fois la manipulation acquise, elle permettra de réaliser des mouvements latéraux lors de la lecture d'une page web qui ne s'afficherait pas sur toute sa largeur par exemple. Si l'on continue d'examiner la souris, on tombe sur la molette. Celle-ci adopte un mouvement de rotation que l'on pourrait qualifier de « pas-à-pas », avec l'intermédiaire de crans bien marqués tout de même. Juste à suivre, on trouve le bouton dédié au système « easy shift [+] » de la marque Roccat. De plus, nous avons un autre point de vue sur les boutons modulables du côté gauche.

Autre chose remarquable, la surface de pose de la main est en un seul tenant, avec un revêtement caoutchouteux d'une extrême douceur. La longueur de cette souris pourra convenir aussi bien, aux grandes mains avec l'extension adéquate de largeur, qu'aux petites comme celles de votre serviteur.

Les côtés

La souris Roccat, vue de côté, sans extension
Pour être dans la continuité de cette présentation, ici aussi, aucune extension ne sera en place. On distingue très facilement sur la photo de la Roccat Nyth, le système qui permet de rajouter l'une des 2 extensions de largeur à notre disposition. Le principe de ce système consiste en 4 aimants insérés dans 4 orifices de la souris, et les parties extensibles présentent, elles, 4 ergots métalliques qui viendront s'insérer dans ces emplacements pour solidariser le tout.

Comme une majorité de souris encore actuellement, elle est conçue pour les droitiers, avec son stock de boutons sur le côté gauche. Malgré tout, rien n'empêche un gaucher de l'utiliser !

La mallette

Ce « mulot » aux boutons interchangeables et aux 2 extensions en largeur demande de pouvoir stocker tous ces éléments, à juste titre. En effet, pour les nomades, il est important de pouvoir transporter de manière sûre, sans risque de perte. Il en va de même pour le stockage des boutons chez soi, on a tous perdu des petits accessoires de ses périphériques à un moment donné. Ici, Roccat nous fournit une mallette de qualité, un plastique dur extérieur et une mousse à mémoire de forme bleue à l'intérieur. Chaque bouton trouvera sa place dans cet écrin, ainsi qu'un des éléments d'extension en largeur (le deuxième se trouvant logiquement sur la souris). Petit point négatif, cette mallette ne pourra accueillir la quantité importante de boutons supplémentaires que vous pourriez commander dans la boutique en ligne.


La mallette de la Roccat Nyth


Page précédente Page précédente - Page suivante - Installation et logiciel Page suivante
par Brenwald 4 commentaires, dernier par Brenwald
Partager

Commentaires

Shan

Correctrice
Nb msg : 101
(#1) 08 novembre 2015 à 23h00
J'ose à peine imaginer les ressources prises par cette souris, au niveau processeur et mémoire avec ce capteur. Après, je la trouve très chère, surtout si on doit se procurer des boutons supplémentaires, histoire de personnaliser un peu.
Brenwald

Testeur HW à l'ancienne
Nb msg : 84
(#2) 10 novembre 2015 à 08h16
Je n'ai pas de mesures précises en terme de ressources CPU et RAM, mais entre ma Razer Naga, et cette Roccat Nyth, en observant la différence en utilisation simple l'une après l'autre, je ne note pas de ressources plus hautes. Concernant son prix, il faut voir le bundle fournit de base, une mallette de transport/stockage de bonne qualité avec des jeux de boutons déjà en nombre important et une extension de largeur supplémentaire. Je vais le redire, outre l'aspect technique qui est au niveau des souris gamers d'autres "grandes" marques (capteur, DPI, etc...), il faut voir aussi que le revêtement ou l'on pose sa mimine est vraiment des plus agréables, j'ai rarement, peut être jamais vu une souris avec ce style de revêtement !
Après, comme c'est un ressenti, je ne peux pas non plus complètement m'extasier dessus, il à fallut que je prenne du recul un tant soit peu.....mais bref, perso, j'en suis "amoureux", et dès la prise en mani, j'ai su qu'elle allait remplacer ma souris principale. Niveau prix, si je ne l'avais pas eu entre les "doigts", j'aurais sans doute hésité, mais de l'avoir testé, j'ai été conquis. Voila, les goûts et les couleurs.........
"J'éponge....donc j'essuie"
Shan

Correctrice
Nb msg : 101
(#3) 11 novembre 2015 à 23h43
Ce nombre de boutons (côté pouce) doit être bienvenu pour des joueurs de MMORPG.

Il n'empêche que ces augmentations de sensibilité du capteur, c'est un peu la folie. Sauf évidemment si on veut jouer sur multi-écrans.
Brenwald

Testeur HW à l'ancienne
Nb msg : 84
(#4) 12 novembre 2015 à 07h54
Oui, la course au DPI est impressionnante et efficace en multi-écrans principalement. Sinon, oui quand tu mets le nombre maximum de boutons sur le côté gauche, c'est valable pour les MMORPG, donc l'idée de pouvoir réduire et d'adapter le nombre en fonction de ton style de jeu ou à ton style propre, c'est bien vu. Je suis dans ma période Hack and Slash sur PC, donc juste 4 boutons me suffisent, après, si je retourne aux MMORPG ou aux FPS, je ferais évoluer ce nombre.
"J'éponge....donc j'essuie"
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Concours 20 ans Zeden - Mountain

Actu du même sujet

Fiche technique :
  • Interface : USB 2.0
  • Technologie capteur : Laser
  • Résolution maximum : 12000 DPI
  • Changement de résolution : via logiciel Roccat Swarm
  • Boutons : jusqu'à 18 (modulaires)
  • Dimensions : 125 mm de longueur - 75 / 90 mm de largeur
  • Poids : de 120 à 126 g
  • Alimentation : USB
  • Couleur : grise (blanche en novembre 2015)