ZeDen.net

 
 
La Gigabyte Z170 Gaming G3 en action
Après plusieurs semaines passées en compagnie de cette carte mère dernière génération, le verdict est sans appel : c'est du tout bon ! Le design gaming tape dans l’œil des joueurs que nous sommes et de nombreux détails montrent que Gigabyte soigne sa cible marketing avec attention.

Physiquement, le format ATX de faible largeur permet à cette CM de rentrer dans l'immense majorité des boitiers au format tour. Le layout de la carte est très bien pensé, et rien n'a été laissé au hasard dans sa conception électrique, et ce sans nuire au design ! Les condensateurs ont par exemple été choisis avec soin et pas sous-dimensionnés pour faire des économies comme on l'a déjà vu. Le concept Ultra Durable est donc un réel atout. La garantie 3 ans est là pour nous le rappeler si besoin est : cette Gigabyte Z170X Gaming G3 ne vous laissera pas tomber.

Les nouveautés apportée par la série 100 sont séduisantes, et le saut depuis le Z97 est plus intéressant que celui entre le Z87 et Z97, changement de plateforme et de microarchitecture CPU obligent. Gigabyte a aussi sa part d'innovations, comme les connecteurs renforcés ou le G connector  – qui nous plaisent bien  – ou la puce Turbo  –  sur laquelle nous sommes plus dubitatifs. Nous avons pu aller un peu plus haut en terme de BCLK, mais sans dépasser les 106 MHz, autant dire loin des promesses.

L'UEFI 3D, dans sa version 2015, nous a également bluffés. C'est du très grand art, et il est sans doute grand temps que le BIOS tel qu'on le connait disparaisse enfin au profit de solutions à jour technologiquement. Gigabyte nous montre que c'est réalisable, et qu'on peut enfin avoir une interface pratique et esthétique pour régler les paramètres de la carte mère. Au fil des années, le constructeur raffine l'interface par petites touches, et c'est maintenant arrivé à maturité.

La partie logicielle est aussi très aboutie. L'Appcenter et les applications unifiées sont pratiques, même si certaines sont tout à fait dispensables. En revanche, il y en a 3 qui retiennent particulièrement notre attention. Tout d'abord, Easy Tune nous a bien plu. Avec sa capacité à faire monter rapidement la RAM notamment de 2400 à 2600 MHz, ou de monter le CPU à 4,7 GHz, ce soft est à mettre entre toutes les mains. De son côté, @BIOS permet d'upgrader son BIOS en toute tranquillité, que ce soit depuis un fichier ou depuis le site du constructeur. Et pour finir, le module d'update gère aussi bien ces applications que les drivers de la machine, ce qui est vraiment une fonctionnalité intéressante, puisque tous les téléchargements liés à la carte mère sont regroupés ici.

La solution son, qu'on pourrait qualifier d'hybride, avec son matériel Realtek et son logiciel Creative, nous a bien plu. On a ainsi le niveau de qualité Creative au niveau du pilote, qui est souvent bien pauvre chez Realtek, sans payer le prix fort. Le meilleur des 2 mondes en somme. Le Lighting Path n'est qu'accessoire, mais le soin apporté par Gigabyte aux composants électroniques qui gravitent autour du chip ALC 1150  –  condensateurs et ampli opérationnel haut de gamme  –  permet d'atteindre une qualité sonore supérieure à bien des cartes son intégrées.

Côté graphique, on ne doit pas attendre des merveilles du HD530 intégré au CPU. Disons que pour les FPS datant de quelques années, ça peut aller à condition de ne pas être regardant sur les options graphiques et la résolution, mais pour les derniers titres, il faut oublier. Rien ne remplace encore une bonne carte graphique estampillée AMD ou nVidia pour jouer. Cependant, la situation évolue  – la preuvre avec les scores qui progressent nettement d'une génération à l'autre –  et Intel montre qu'il suit une voie intéressante au niveau matériel. Cependant, la mise à jour des drivers, nerf de la guerre entre les « rouges » et les « verts », n'est pas non plus un point fort du fondeur californien. Sans oublier le criant manque de paramétrage, notamment pour la 3D, alors que ce cœur graphique est compatible Directx 11.2. En usage bureautique, ou pour des petits jeux, la HD530 serait parfaite, mais est-ce vraiment le but d'une carte mère comme cette Gaming 3 ? Toujours est-il que cela peut dépanner à l'occasion entre 2 changements de SLI.

Quant au partenariat avec Wargaming, la société à l'origine de World of Tank, l'idée est intéressante, mais le bonus offert sera sans doute considéré comme peu intéressant pour les joueurs habitués. On parle d'avantages qui se monnayent une petite quinzaine d'euros. Les nouveaux venus qui veulent tester le jeu sont un peu mieux logés, car ils ont un code spécifique, de valeur proche et qui se cumule avec le premier.

Page précédente Page précédente - Page suivante - Conclusion Page suivante
par Xpierrot 4 commentaires, dernier par Xpierrot
Partager

Commentaires

Shan

Correctrice
Nb msg : 101
(#1) 01 novembre 2015 à 12h04
Pour l'histoire du G Connector, il me semble surtout (et d'abord) utile de mettre en place une normalisation entre les différents constructeurs de MoBos. Ensuite seulement pourrait intervenir un connecteur de ce type, implémenté par les constructeurs de boîtiers.
C'est Asus qui a, en premier, eu cette idée d'intercaler un connecteur entre câbles boîtiers et carte mère, mais uniquement pour ses propres produits. Si je ne me trompe pas, c'est sur les séries P4xxxxxxx que ça se faisait.
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1498
(#2) 01 novembre 2015 à 13h31
En phase, mais pour aller plus loin, je dirais que ça devrait être standardisé au niveau des boitiers directement.
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Shan

Correctrice
Nb msg : 101
(#3) 01 novembre 2015 à 23h23
Petit truc qui me chagrine... Je te cite : "Pas moins de 6 connecteurs USB sont présents, dont 4 en USB3, les 4 autres étant en USB2"
mais je te pardonne, car tu devais être perturbé, ou fatigué lors de ta rédaction.
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1498
(#4) 02 novembre 2015 à 08h43
fixed
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Caractéristiques techniques


Chipset
  • Socket : Socket 1151
  • Contrôleur principal : Intel Z170
  • Processeurs supportés : Intel Core i3, i5, i7, Pentium, Celeron
Mémoire
  • Nombre de connecteurs DDR4 : 4
  • Fréquences RAM supportées : 3200 / 3100 / 2933 / 2800 /2666 / 2400 MHz
  • Capacité RAM maximum : 64 Go
Contrôleurs intégrés
  • Contrôleur réseau : Killer E2201
  • Vitesse du contrôleur réseau : 1000/100/10 (Gigabit)
  • Contrôleur audio : Realtek ALC1150
  • Technologies audio : Sound Blaster X-Fi MB3
  • Canaux audio : 7.1
  • Contrôleur graphique : Intel HD Graphics (intégré au processeur)
  • Version de DirectX supportée : 11.2
  • Contrôleur Serial-ATA : Intel Z170
  • Vitesse du contrôleur Serial-ATA : SATA 3.0
  • Modes RAID du contrôleur Serial-ATA : RAID 0,1,5 et 10
Extensions
  • Port(s) PCI-Express 16x : 3
  • Version PCI-Express prise en charge : 3.0
  • Répartition des lignes PCI-Express 16x Avec une carte graphique : 16x
  • avec deux cartes graphiques : 8x, 8x
  • avec trois cartes graphiques : 8x, 4x, 4x
  • Compatible NVIDIA SLI : Oui
  • Compatible AMD Crossfire : Oui
  • Port(s) PCI-Express 1x : 3
  • Ports S-ATA Express / SATA : 3 / 6
  • Périphériques S-ATA Express : 1
  • Port M.2 : 2
Connecteurs externes
  • Port(s) PS/2 : 2
  • Port(s) USB 3.1 : 1 (type C) + 1 (type A)
  • Ports USB 2.0 : 2
  • Ports USB 3.0 : 3
  • Port(s) RJ-45 : 1
  • Port HDMI : 1
  • Port DVI : 1
  • Port VGA : 1
  • Connecteurs audio : 6
  • Sortie(s) numérique(s) : 1
  • Type de sortie(s) numérique(s) : Optique
Connecteurs internes
  • Connecteur(s) pour ports USB 2.0 : 2 (pour 4 ports supplémentaires)
  • Connecteur(s) pour ports USB 3.0 : 2 (pour 4 ports supplémentaires)
  • Connecteurs d'alimentation ATX : 24 et 8 broches
  • Connecteurs Molex pour ventilateur : 5
Dimensions
  • Format : ATX
  • Taille : 305 x 235 mm