ZeDen.net

 
 
5 octobre 2014, 15h04 Icone Minimum

ZeDen teste Minimum

Le mode horde vous fera affronter des tas d’ennemis différents
On ne va pas s'encombrer d'un scénario dans un TPS multijoueurs comme Minimum, qui de ce côté-là porte bien son nom. Le jeu propose trois modes de jeux multijoueurs, dont deux compétitifs et un coopératif. On commence avec ce dernier qui est un mode horde, dans lequel vous et votre équipe devrez lutter contre des vagues successives d'ennemis de plus en plus puissants. Et il faut bien avouer que ce mode de jeu est assez dur dès la 5 ou 6e vague, avec des ennemis, qui, mine de rien, font plutôt mal et sont en grand nombre. Je crois que le principal défaut de ce mode de jeu (et c'est de là que vient sa difficulté) est l'absence de barre de vie à l'écran, ce qui fait que l'on ne sait jamais bien si l'on peut se permettre de foncer dans le tas ou bien si l'on doit se mettre en retrait. Car toute mort est définitive dans le round, et si tous les joueurs meurent, c'est game over.

Niveau compétition, on retrouve un match à mort par équipe (TDM) standard dans des niveaux de taille moyenne et, plus intéressant, le mode Titan. Pour vous situer le truc, il faut imaginer une rencontre entre un MOBA, Minecraft et Titanfall. Oui, comme ça, de prime abord, ça peut déstabiliser.

Le titan mène à la victoire
Le mode Titan va ainsi mettre aux prises deux équipes de cinq joueurs, dans une partie qui se déroule en plusieurs phases successives. Dans la première phase de jeu, il vous faudra renforcer votre Titan en éliminant des ennemis inoffensifs contrôlés par l'IA. Mais les points de spawn des ennemis sont fixes, et vous devrez donc en découdre avec l'équipe adverse pour éliminer le plus d'ennemis inoffensifs et ainsi récupérer le précieux loot qu'ils libéreront, permettant ainsi d'améliorer automatiquement votre Titan. Il faudra ensuite escorter le Titan de son équipe vers la base ennemie afin de la détruire. Des plans et des ressources à collecter permettront de construire des améliorations, des pièces d'équipement voire des structures pour faire basculer le cours du jeu. J'ai trouvé les parties particulièrement bien équilibrées, avec un libre choix laissé au joueur : il peut affaiblir le titan ennemi, empêcher les ennemis d'affaiblir son propre titan en les tuant ou renforcer son titan en éliminant des IA. De ce fait, chaque profil de joueur y trouvera son compte, autant les loups solitaires intéressés par le frag que les joueurs coopératifs pensant au bien de leur équipe avant le tableau des scores. Et au final, chaque profil de joueur saura être récompensé équitablement.

Page précédente Page précédente - Introduction Page suivante - Quand l'artisanat va, tout va Page suivante
par utr_dragon Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Le jeu a été testé sur une version Steam commerciale fournie par l'éditeur. Les images qui parsèment l'article sont issues de la communauté.