ZeDen.net

 
 

Prise en main et ergonomie

La prise en main se fait naturellement lors d'une utilisation en palm grip. La main et les doigts tombent naturellement sur la coque de la Pulsefire Haste. Avec ses trous hexagonaux, le design de la souris est réussi. A l'usage, elle offre une prise en main des plus agréable et naturelle. Le bouton de changement de DPI n'est pas directement accessible et c'est tant mieux. En jeu, il est impossible de l'activer par mégarde.

Poids

Le passage sur la balance nous confirme le poids de 59 g annoncé par HyperX. Ce poids s'entend sans câble. Avec, le poids est de 80 g. C'est un poids dans les plus faibles de celui des souris précédemment testées chez ZeDen. Seule la Glorious Model -O était aussi légère.

SourisPoids (g)
HyperX Pulsefire Haste59
Dream Machine DM183
Mountain Makalu 6767
Glorious Model O-59
Mad Catz RAT 4+90
Redragon Leviathan115 / 140
RAT 8145 / 175
Roccat Kone Aimo130

Capteur et performances

Avec son capteur d'une résolution maximale de 16000 Dpi et un taux de rafraîchissement de 1000 Hz, l'HyperX Pulsefire Haste s'adaptera à tous les usages et toutes les configurations. Que ce soit en jeu ou en bureautique, la précision du capteur ne nous fera jamais défaut. La sensibilité DPI peut être ajustée à la volée selon 4 profils grâce au bouton situé au-dessus de la molette.

Éclairage RGB

Comparée à ce que certaines souris concurrentes peuvent proposer, la Pulsefire Haste reste sobre et discrète. En effet, la seule zone éclairée est l'anneau de la molette. A l'aide du logiciel NGenuity, il est possible de programmer plusieurs effets qui vont de la vague à la couleur fixe en passant par des clignotements. Une fois la main sur la souris, cet éclairage devient presque invisible.


L'éclairage de la molette

Boutons et molette

Sur la molette, les crans sont marqués et se verrouillent bien. Le revêtement de cette molette est en caoutchouc avec des rainures ce qui empêche au doigt de glisser. Les boutons sont de la même matière que le corps de la souris : en plastique lisse qui peut s'avérer glissant. En cas de soucis, il est possible d'ajouter les bandes de préhension mais ces dernières viendront alourdir la souris. Les switchs TTT offrent un clic délicat et nécessitent juste ce qu'il faut de pression.

Bandes de préhension

Afin de vérifier l'utilité des bandes de préhension fournies par HyperX, nous les avons mises en place. Avant tout essai, nous avons pesé la Pulsefire Haste avec ces bandes. Le poids sans câble augmente de 3 g pour passer à 62 g. Cette augmentation de 5 % est cependant imperceptible à l'usage.


Les bandes de préhension en place

Ces patchs adhésifs sont en caoutchouc mou avec des dessins en forme de nid d'abeille. La matière molle associée au design font que l'effet escompté est bien présent : la Pulsefire Haste est collée à la main ! Par contre, l'esthétisme de la souris est modifié et elle est un peu moins jolie.

Direction la conclusion finale !
Page précédente Page précédente - Le logiciel HyperX NGenuity Page suivante - Conclusion Page suivante
par chtitoy Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Fiche technique :
  • Forme : symétrique
  • Capteur : Pixart PAW3335
  • Résolution : jusqu'à 16 000 DPI
  • Profils : 400 / 800 / 1600 / 3200 DPI
  • Vitesse : 450 ips
  • Accélération : 40G
  • Boutons : 6
  • Interrupteurs : micro-interrupteurs dorés TTT anti-poussière
  • Durabilité des boutons : 60 millions de clics
  • Effets d’éclairage : illumination RGB
  • Mémoire embarquée : 1 profil
  • Taux de transfert : 1 000Hz
  • Cordon : HyperFlex USB de 1,80 m
  • Type de connexion : USB 2.0
  • Matériau des patins : PTFE vierge
  • Poids (sans cordon) : 59 g
  • Poids (avec cordon) : 80 g
  • Dimensions : 124,2 x 38,2 x 66,8 mm
  • Prix : 59,99 €