ZeDen.net

 
 

L'installation

Si le clavier peut être installé en plug and play, c'est à dire en connectant simplement le périphérique via le port USB de l'ordinateur, il faudra nécessairement installer le logiciel de la marque pour accéder aux options de configuration.


L'installation requiert la création d'un compte chez Razer.

Entrez vos identifiants pour lancer le logiciel.
Synapse 2.0 est le pilote unifié qui contrôle les périphériques Razer. Nous avions déjà fait sa connaissance lors du test de l'Orbweaver.
  • Son principal intérêt est de sauvegarder vos paramètres dans le cloud, suivant l'expression consacrée. Cela vous permettra de les retrouver très simplement depuis n'importe quel poste, simplement en vous connectant à votre profil sur le logiciel pilote.
  • Son principal inconvénient est l'absolue nécessité de créer un compte internet chez Razer. Sinon il n'est pas possible d'utiliser le pilote en question. Ce n'est pas bien long ni bien compliqué. Tout juste notera t-on la nécessité d'activer son compte après avoir reçu un mail de confirmation, pour enfin lancer le logiciel

Les options disponibles

Synapse 2.0 propose une seule interface pour plusieurs périphériques.

En fonction de ce qui est connecté à l'ordinateur, il affiche les options pertinentes. Sur notre ordinateur test, il n'y a que le clavier Blackwidow et par conséquent Synapse n'affiche que ce qui a trait au Blackwidow.

L'interface est épurée. C'est un peu sombre, écrit en petit caractères, mais c'est traduit en français et il n'y a pas d'options inutiles — juste l'essentiel.

Dernier détail qui a son importance, le logiciel est capable de rechercher les mises à jour automatiquement, ce qui est bien pratique.

Le paramétrage des touches

L'interface principale pour le clavier
Sur l'onglet principal dénommé « Clavier », on a la gestion des profils sur la partie gauche, et une vue de dessus du keypad. Il suffit de cliquer sur chacune des touches pour que le panneau de configuration apparaisse. On peut ainsi lui affecter un rôle parmi une liste importante de possibilités :
  • Par défaut ;
  • Fonction clavier : une touche du clavier, n'importe laquelle ;
  • Fonction souris : une action souris, comme le clic ou le défilement de la molette ;
  • Macro : lancement d'une macro
  • Entre plusieurs périphériques : option grisée sur notre installation, mais il s'agit probablement une macro partagée entre plusieurs périphériques ;
  • Changer de profil ;
  • Lancement d'un programme : pour exécuter une application ;
  • Multimédia : correspond aux raccourcis habituels pour piloter le son et le microphone, ou la lecture de fichiers multimédia ;
  • icônes windows : pour afficher la barre latérale gauche sur Windows 8, avec les raccourcis vers les applications ouvertes ;
  • raccourcis windows : mêlant les classiques copier-coller ou un accès au gestionnaire des tâches, par exemple.
Notez que toutes les touches sont configurables. Certes, ce sont surtout les 5 touches de raccourcis personnalisables qui sont le plus concernées par ce genre d'opérations. Toutefois, si un jeu ne permet pas de configurer les touches à sa convenance, il devrait y avoir moyen d'arranger les choses ici — donc c'est plutôt utile.

Le rétroéclairage

Pour régler l'intensité de l'éclairage, ça se passe ici.
Le paramétrage du rétroéclairage se fait quant à lui sur un panneau dédié. On peut ainsi le régler sur une échelle de 1 à 100 — il est global à toutes les touches — et idée bienvenue, il peut se couper automatiquement quand le PC est en veille. Certains regretteront qu'il n'y ait qu'une seule couleur, mais Razer a, a priori, décidé de se focaliser sur sa couleur fétiche. Pour ceux qui aiment « le bling-bling », on note une option « palpitant » — qui parle d'elle-même, mais que nous n'avons pas trouvée très utile en usage courant.

Le mode Jeu

La configuration du mode Jeu
Un dernier volet permet de configurer le mode « Jeu » qui désactive au besoin certains raccourcis et les touches Windows. Il ne s'active pas automatiquement au lancement d'un jeu, mais il faut passer par un raccourci Fn+F10.

Il n'y a pas de bouton dédié, mais on peut au besoin en créer un via une macro qui correspondra à un switch entre deux profils, l'un avec le mode jeu activé et le second avec le mode jeu désactivé. C'est un peu pénible, mais c'est faisable.

La création de macro

Le gestionnaire de macro
Le gestionnaire de macro fait l'objet d'un onglet séparé.

Les joueurs de FPS ne seront pas spécialement intéressés par cette fonctionnalité. Les autres, programmeurs ou joueurs de MMO, trouveront ici leur bonheur.
Page précédente Page précédente - Page suivante - A l'usage Page suivante
par aigle_1 1 commentaire par SuperTaupe
Partager

Commentaires

SuperTaupe

ex-Rédacteur HW
Nb msg : 115
(#1) 20 décembre 2014 à 12h22
C'est mon miens ! Il est super ce clavier, surtout que je l'ai payé 70€

A l'utilisation c'est un très bon clavier, j'en suis vraiment content ! A un moment donné la touche entrée avait un soucis mais c'est passé tout seul.

Le truc c'est que les macros ne sont pas dans le clavier mais bien sur le logiciel Razer synapse. Une uzine à gaz qui met très longtemps à se mettre à jour... Et qui scanne tous les jeux sur votre ordinateur ! Pour l'utiliser, il faut un compte et être connecté au cloud. Je trouves que c'est vraiment pas idéal...
The right man in the wrong place can make all the difference
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Prix :

119,90 euros chez notre partenaire materiel.net ou ou 130,62 euros chez notre partenaire amazon.fr

Caractéristiques techniques :

Le site officiel du fabricant nous donne les caractéristiques suivantes pour le Blackwidow Ultimate :
  • PC ou Mac avec port USB libre
  • Compatible Windows 8/ Windows 7 / Windows Vista / Windows XP (32-bit) / Mac OS X (v10.6 to 10.9)
  • Taille : H: 20 mm x L: 475 mm x L: 171 mm
  • Câble en fibre tressée
  • Touches mécaniques Razer avec une force d'activation de 50 g
  • Touches rétroéclairées individuellement
  • Capacité anti-ghosting de 10 touches simultanées
  • Durée de vie de 60 millions de frappes
  • Touches entièrement programmables avec enregistrement de macros à la volée
  • 5 touches macro supplémentaires
  • Option mode jeu
  • Prises sortie audio/entrée micro
  • Prise USB
  • Fonction Ultrapolling 1000 Hz
  • Compatible avec Razer Synapse 2.0
  • Connexion Internet et 200 Mo d'espace libre sur le disque dur requis