ZeDen.net

 
 
electronicarts_001.jpgJohn Riccitiello, de retour depuis avril après un départ de la tête de Electronic Arts en 2005, veut faire bouger les choses. Il souhaite que EA réagisse plus rapidement aux changements qui ont lieu dans l'industrie du jeu vidéo, et veut rendre la firme plus compétitive et davantage productive.

Pour arriver à cette fin, EA a mené une expérience à l'interne, dans le développement de sa franchise à succès The Sims. Ils ont isolé un groupe de personnes qui travaillent sur ce projet, et ce notamment afin de limiter le budget alloué pour le développement, et l'expérience semble avoir été un grand succès. Fort de cette tentative réussie, EA compte bien généraliser le principe en découpant ses unités de développement en quatre grands groupes :
  • EA Sports;
  • joueurs occasionnels;
  • Les Sims;
  • Le reste (Battlefield etc.)
Du haut de ses milliers d'employés, ce qui donnait l'air d'un grand changement n'est finalement pas si impressionnant que ça. Il faudrait savoir comment ils fonctionnaient avant pour mesurer l'ampleur des changements internes que cela implique.

Avec son quartier bien à elle, la franchise des Sims ne devrait donc pas trop manquer d'attention chez EA, qui, tout comme pour Battlefield, prévoie développer des suites pour de nombreuses années encore.
par Zork 1 commentaire par utr_dragon
Partager | Source : Reuters

Commentaires

utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2493
(#1) 20 juin 2007 à 10h12
Diviser pour mieux régner ...
No comment !
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.