ZeDen.net

 
 
poubelle_012.jpg
NecroVisioN : Lost Company est une extension stand-alone de NecroVisioN sorti sur PC il y a tout juste un an. Il s’agit d’une préquelle : le scénario du jeu se déroule avant ceux comptés dans le précédent opus, exit donc Simon Bukner. Cette fois-ci, le joueur incarnera un soldat allemand, toujours pendant la Première Guerre mondiale, qui devra faire face aux forces des ténèbres qui se déchaînent peu à peu et envahissent notre monde. Le jeu est développé par The Farm 51 et édité par 1C Company. C’est un FPS Survival-Horror ultra bourrin dans la veine d’un Painkiller. Cet add-on exclusif au PC est indépendant du jeu original, et peut donc être apprécié pour lui-même.

MaxPain

necrovisionlostcompany_001.jpg
Le moteur a toujours de la ressource
NecroVisioN : Lost Company utilise toujours le PAIN Engine comme moteur graphique. Celui-ci est très vieillissant (sorti en 2004), mais il est bien utilisé. On sent bien qu’il a été poussé dans ces derniers retranchements. Les effets visuels sont assez bien réalisés, les environnements traversés sont variés et détaillés. Malgré tout les textures ne sont pas toujours réussies, même si le tout reste cohérent. Les animations des personnages sont bien raides et les modèles sont moyennement détaillés. Il est évident que le jeu ne vous en mettra pas plein la vue (loin de là). Mais quand on voit Painkiller : Resurrection à coté par exemple on ne peut que féliciter le gros travail effectué par The Farm 51 pour le rendu global du jeu. Par contre, l’optimisation n’est toujours pas au top. On dénombre plusieurs bugs de collision et surtout le jeu à de fortes chutes d'images par seconde dans certaines scènes.

Mais où est donc passée la septième Company ?

necrovisionlostcompany_002.jpg
Les ennemis sont souvent très nombreux
Cet add-on reprend totalement le concept de jeu de Necrovision. Le gameplay se situe dans la grande tradition des FPS Old-School bourrin comme les sagas Painkiller ou Serious Sam. On avance dans des niveaux très linéaires en tuant un grand nombre d’ennemis. Ces derniers ont évidemment le QI d’une huitre, mais ils sont nombreux. On notera qu'en difficulté maximale, ils possèdent pas mal de points de vie, à tel point qu'il n’est pas rare d’être à court de munitions. Il faudra alors combattre au corps à corps, comme un homme, un vrai. Le jeu dispose d’un arsenal d’armes adéquat qui va évidemment du petit revolver à des armes très dévastatrices. Personnellement, je n’ai pas trop apprécié ces dernières. Elles sont trop classiques, on n’a droit qu’a des armes authentiques de la Grande Guerre. Le lance roquette par exemple est juste à chier. L’arsenal d’un painkiller est bien plus amusant et adapté à ce style de jeu selon moi. Heureusement, on peut varier et prendre parfois deux armes en même temps.

necrovisionlostcompany_003.jpg
Le système de combos est jouissif
Et pour pimenter un peu les combats, le jeu propose toujours un système de combos assez sympa. Tout dans le jeu vous pousse à les enchainer et laisser échapper la soif de sang du héros. Tir à la tête (avec toutes les armes), décapitation à la pelle, attaque à coup de baïonnette, roquettes etc. Plus vous enchaînez les combos, plus la fureur du héros se décharge et laisse échapper des pouvoirs magiques. Le temps se ralenti, votre vue est brouillée mais votre puissance décuplée momentanément. Le hud contient un indicateur (en bas à droite) de temps qui vous pousse à courir vers les ennemis, aller au contact pour faire les combos toujours plus puissants et toujours plus meurtriers.

necrovisionlostcompany_004.jpg
Quand on vous dit que les boss sont gros
La campagne comporte 10 niveaux que l’on termine en 25 à 50 minutes selon le niveau de difficulté, le temps de villégiature et le type de combats choisi (corps à corps ou tir de loin). Pour augmenter un peu la durée de vie il y a toujours les salles de défis qui proposent chacune des challenges différents. Le jeu propose également la possibilité de piloter un tank et de combattre en avion sur un niveau. On croise environ 15 monstres différents et quelques boss et sous boss durant la partie. Le dernier et vraiment très réussi, il nous fait passer un excellent final et nous laisse avec un bon souvenir.

Conclusion

Rien de bien nouveau du coté de Necrovision avec cet add-on. Le jeu devrait plaire aux fans du premier et aux amateurs du genre. Ce titre est plus court que son prédécesseur. Il dispose de bons moments de bourrinage, mais aussi d’autres biens plus creux (au début notamment). La qualité artistique du titre n’a rien d’exceptionnelle, mais par rapport au moteur graphique utilisé elle tient bien la route. Necrovision Lost Company ce joue volontiers, mais il ne restera pas dans les annales. On regrette que le prix actuel soit quelque peu élevé (30 euros). Et on vous conseillera, à part d’être un fan absolu, d’attendre une baisse de celui-ci pour en profiter.


par Daenerys 1 commentaire par utr_dragon
Partager

Commentaires

utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2488
(#1) 11 mars 2010 à 15h13
J'avais beaucoup aimé le premier opus, quel dommage pour cet add-on. La durée de vie est largement plus faible que dans Necrovision pour lequel il fallait compter au moins 15h de jeu. Là, ça fait un peu juste pour le prix (le 1er était sorti au même prix, avec une durée de vis trois fois supérieure).
No comment !
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.